Rechercher

Potion #2 Elixir de Bach

Reprenons le cours que nous avions laissé en suspend.


Après les modes de préparations nous allons voir les caractéristiques qui sont les suivantes :


- Aqueuse ( potion liquide ), solide ( une pommade par exemple et gazeuse ( potion pour les artifices, les fumigènes etc... )


Les Catégories de potions :


- Attaque : potion explosive, Potion de gèle

- Défense : potion fumigène, Baume anti-odeur...

- Poison : Alihotsu, Aconit, mandragore en grosse quantité...

- Médicinale : Potion de Lonéat, infusion de dictame, philtre de paix...

- Antidote : anti-venin, Bézoard...

- Génétique : Polynectar, solution de force, potion pour faire pousser les cheveux...

- Émotionnelle : Veritaserum, Felix felicis...


Les genres d'ingrédients :


Les Acteurs : Ingrédient donnant un effet à une potion.

Les Additifs : Substance chimique liquide ou solide qui, en général, est introduite avant ou pendant la préparation du produit afin d'apporter ou d'améliorer une ou plusieurs propriétés. ( Souvent une base de potion ajoutée à une potion finie )

Les stabilisateurs : Stabilise et donne l'aspect visuel et organique, et parfois le goût d'une potion.

Neutres : Complètent les autres ingrédients, nécessaire à la potion mais ne changeant en aucun cas ses effets ( l'eau, le vin...etc )


Provenance des ingrédients :


Animal ( comme le Béozard, piquants de porc-épic... ), Humanoide ( Cheveux, sang de loup-garou...etc ), Végétale ( Mandragore, lavande, Valériane... ) et Minérale ( eau, corne, poudres...etc )


Ainsi nous allons développer un peu plus le premier cours en passant à la pratique !


Vous avez sur la table plusieurs type de chaudrons ainsi que l'équipement de base INDISPENSABLE en potions :



Le chaudron en Laiton. Brassage à vitesse moyenne, recommandé aux débutants jusqu'en 5eme année ! Prix de base : 18 Gallions !





Chaudron en étain, pour les débutants uniquement ! vallable jusqu'en 3eme anée, je ne vous conseil pas son achat à 15 Gallions ! Brassage lent et qualité des potions médiocres.





Le chaudron en Cuivre, conseillé en 5eme année, obligatoire en 7eme année. Brassage rapide, efficacité des potions augmenté de 50/100.





Le chaudron pliable, amusant et pratique à transformer. 3 Galions sur le chemin de traverse, bon pour faire un feu de camp, tout au plus... Pas de ça dans ma classe !





Le chaudron à agitation automatique est un type de chaudron enchanté inventé par Gaspard Shingelton à la fin du 20e siècle qui remue tout seul les potions. Il est considéré comme une invention moderne dans l'évolution des chaudrons, et ils sont vendus dans les magasins de chaudrons depuis au moins 1991. ( environ 28 Galions pour les moins chers qui déconnent sans cesse et tournent toujours dans le mauvais sens ! Minimum 45 Gallions pour qu'il tourne dans le bon sens, une dépense inutile à mon avis, la potion n'en sera pas meilleure. )


La balance en Laiton ( 3 Gallions environ ), utile jusqu'en 5eme année, ensuite elle n'est plus assez précise pour l'utilisation qu'on en a après les BUSE et il faut passer sur une balance en argent. ( environ 7 Gallions )




Le mortier et le pilon, en Laiton, en fonte ou en terre cuite peu importe.





L'Athamé, petite lame à usage divers ( couper, écraser, extraire...), en Argent ou en bois ( autres matériaux à éviter, risque de corrosion, d'oxydation voir d'acidification par certains ingrédients puissants. )






Maintenant que nous avons les bases nous allons réaliser votre première potion !


L'ELIXIR DE BACH : ( pour 10 doses )


Rappel, Les règles de sécurité :

Toujours porter une robe et des gants de protection ( En peau de dragon ou de salamandre)

Mélanger les ingrédients dans l’ordre et suivre la recette à la lettre.

Ne JAMAIS, toucher, manger, porter à ses lèvres un ingrédient inconnu !

En cas de projection sur la peau ou d’absorption accidentelle, demander l’avis d’un médecin.


Ingrédients :

0,150 L d’eau

25 g de fleur d’aigremoine

480 Cl de cognac

1/240 eme de cognac réduit ( donc diviser par 240 la réduction aqueuse obtenue. )

2.5 g de verveine en poudre

2 g de sucre

2 g de racine de mandragore ( NE PAS INGERER ! )



Réalisation :

Dans un récipient profond ( par exemple, un grand verre en terre cuite ou tout autre matière qui ne crains rien. ), déposer les racines de mandragore. prenez une bande de tissu non inflammable ( ou d'aluminium ) que vous aller trouer à plusieurs endroit puis déposer directement SUR la mandragore.


1. Comme vous ne connaissez pas encore le sortilège, vous m'appelez lorsque c'est fait et je lancerai Enflamare pour brûler la mandragore. Celle-ci ne DOIT PAS brûler ! Dés qu’elle produit de la fumée, poser les fleurs d’aigremoine sur le papier ou tissu troué ( lui même sur la mandragore fumante ) puis recouvrez rapidement le récipient d'une cloche en verre en veillant à ce que la fumée ne s’échappe pas !! le but étant de parfumer les fleurs avec les racines.


Laissez fumer 30 minutes.


2. Pendant ce temps, infusez à feu très doux (Le plus doux possible dés le début !) et à couvert le cognac et la verveine.

Le cognac doit s'évaporer le moins possible ! Les quantités doivent être respectées pour que celui-ci ai le temps de réduire durant les 30 minutes nécessaire au fumage de l’aigremoine ! ( un art subtile et stratégique ) après 30 minutes, y faire infuser 5 g d’aigremoine hors du feu.


En même temps, sur un deuxième feu, infusez le reste des fleurs d’aigremoine dans l’eau, à feu TRES doux ( au minimum ), à couvert, durant 20 minutes. Retirer du feu. laisser infuser 1h supplémentaire.


3. Avec un pilon ou une cuillère en bois, écrasez doucement les feuilles au fond du chaudron toutes les dix minutes. n’y allez pas comme un bourrin sinon les feuilles risques d’accrocher au fond du chaudron et de brûler ! ce qui ferait tout rater.


4. Enfin, filtrer le cognac au-dessus de la solution aqueuse. Normalement, celle-ci doit avoir une tinte légèrement ambrée. Si elle est trop foncée, soit le cognac a trop réduit soit la verveine a brûlée, soit il y a erreurs dans les pesées !


5. A consommer au titre d'une seule petite gorgée par jour/ coup de stress...


Ne pas consommer plus de 3 jours d'affilés. Laisser au moins 5 jours avant d'en reprendre. Pour rappelle, la Mandragore est une plante puissante qu'il ne faut pas sous estimé, l'alcool n'est pas le meilleur amis de la santé et l'aigremoine peu être difficilement digérée !

Evidemment, à petites doses, si la potion est respectée ainsi que les indications médicales, vous ne risquez rien.


ATTENTION. Si l'aigremoine a brûlée, recommencez, ça peut être toxique à certaines personnes.




Maintenant, les devoirs ! 10 pts à celui qui répond à tout de juste !


Lien vers le questionnaire : ( mettez en commentaire si vous y avez répondu, vous avez jusqu'à lundi 18 janvier ! )


https://forms.gle/DrTPGzuVCyErpCeB6



39 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout