Rechercher

Metamorphose #3 théorie poussée.

Comme nous l'avons apprit au cours précédent, pour lancer un sortilège de Métamorphose on exige du sorcier qu’il soit précis, minutieux et pointu, tout doit être parfaitement réalisé car cet art magique est tout aussi fabuleux que exigeant et dangereux. Un sortilège de métamorphose se décompose en trois étapes. La première est la visualisation. Il s’agit d’une étape clé, sûrement la plus importante, elle va indiquer à votre sortilège la métamorphose que vous souhaitez opérer. La visualisation impose une orientation à votre sortilège ainsi, il est logique d’en déduire que plus la visualisation est précise mieux le sortilège sera exécuté car les chances de s’éloigner de l’objectif fixé seront diminuées. Par exemple visualiser un gros chat roux avec des longs poils et de petites oreilles laissera moins de possibilité d’erreur que visualiser un chat tout simplement. C’est pour cela que durant toute votre scolarité nous exigerons de vous une minutie sans précédent.


Une visualisation partielle, incomplète ou l’absence de visualisation a entraîné depuis la création de la métamorphose maintes et maintes erreurs voir même des catastrophes irrémédiables.


On ne peut changer l’essence même d’un corps, ainsi il est logique de déduire qu’aucune métamorphose n’est éternelle. L’éphéméride de la métamorphose dépend des capacités et de l’expérience du sorcier. La métamorphose objectale est celle qui a la durée de vie la plus longue puisqu’elle est la plus simple à maîtriser. Un bon sorcier arrivera probablement à faire durer une métamorphose objectale pendant plusieurs mois. Conformément à ce critère de maîtrise de la métamorphose, il sera beaucoup plus complexe de faire durer une métamorphose animale et la complexité sera encore plus marquée dans le cas d’une métamorphose humaine. Plus le sorcier aura de capacité et d’expérience, plus la durée de son sortilège sera longue mais il est impossible de définir précisément le temps qu’une métamorphose prendra pour se terminer.


Pour ce qui est de la conjuration et de la métamorphose de disparition il faut distinguer l’être et le non-être (le néant). Toute chose créée magiquement dans l’être est vouée à disparaître, les sortilèges de conjuration sont donc également tous éphémères. Toute chose créée magiquement dans l’être et qui aura été envoyée dans le non-être y restera puisque les choses conjurées sont vouées à disparaître. Néanmoins, les choses qui appartiennent à l’être et qui auront été envoyées dans le non-être par un sortilège de disparition finiront par retourner à leur place, c’est à dire dans l’être. La notion du temps, de l’être et du non-être est beaucoup trop complexe pour être abordée dès la première année. Elle sera donc étudiée plus en détail lorsque nous étudierons le sortilège de disparition.

La métamorphose est un art rigoureux qui suit les principes fondamentaux de notre monde. Si on prend l’exemple d’une recette de cuisine : on ne fera pas un gâteau pour 10 personnes avec 15 grammes de farine. Ainsi, il est possible d’attribuer à notre art magique des propriétés réelles communes au deux mondes : la proportionnalité. La proportionnalité agit sur trois caractéristiques de la métamorphose. La différence de taille entre une cible et une autre, la durée d’une métamorphose et sur le flux magique. Ce lapse de temps entre l'exécution d’un sortilège de métamorphose et son annulation au fil du temps est un effet proportionnel à l’expérience du sorciers lanceur. Un sorcier expérimenté sera capable de mobiliser plus de flux pour qu’un sortilège dure plus longtemps sans être trop épuisé. C’est pourquoi, même s’il est impossible de déterminer précisément la durée d’un sortilège, il est en revanche trivial d’admettre que le même sortilège lancé par un sorcier expérimenté durera plus longtemps que celui d’un débutant. Aussi, la différence de taille entre une cible et notre but quand on lance un sortilège a son importance. Dans ce même cas on peut observer un cas de proportionnalité entre la différence de taille des objets et l’expérience du sorcier lanceur. Nous entendons par objets n’importe quelle cible qu’elle soit objectale, animale ou humaine. Alors pour qu’un objet soit transformé en un autre il faut que la taille de l’objet d’arrivée soit plus ou moins similaire à celle de l’objet de départ. Au fur et à mesure qu’un sorcier acquiert de l’expérience, celui ci peut se soucier un peu moins de la différence de taille entre les deux objets. On parle de proportionnalité au niveau du flux magique car un sorcier se doit d’être capable de savoir quel taux de flux magique à injecter dans son sortilège est suffisant. Si il n'y a pas assez de flux magique le sortilège sera un échec et si il y'en a trop les effets seront démesurés.



LES DIFFÉRENTES FORMES DE MÉTAMORPHOSE


Appelé généralement "les bases de la métamorphose", ce cours explique comment fonctionnent les sortilèges de métamorphose. Les sortilèges sont classés par branche, type et genre. Les branches sont au nombre de quatre ; objectale, animale, humaine et élémentaire. La branche élémentaire ne doit pas être confondue avec la métamorphose élémentaire. La métamorphose élémentaire est, en opposition avec la haute métamorphose, la métamorphose primaire qui est enseignée à Poudlard. La branche élémentaire regroupe les éléments de la nature, c’est à dire l’eau, le feu, la terre (végétaux et minéraux y compris) et l’air. Les branches définissent la cible sur laquelle un sortilège peut être utilisée. On ne peut pas lancer un sortilège de métamorphose sur n'importe quoi, chaque sortilège a son effet et sa cible comme un sortilège de métamorphose humaine pour un humain. La branche correspond toujours à la cible du départ. Si vous souhaitez métamorphoser un objet en un animal, votre sortilège sera de branche objectale. Les types de métamorphose décrivent l’effet que produit un sortilège et il y’en a 5. .

Le premier type de métamorphose est la métamorphose transsubstantielle qui décrit la conversion d’une substance en une autre. Au sens large, la substance est la matière dont est formé quelque chose et ce quelque chose peut être un objet, un animal ou un homme. C’est la forme de métamorphose que l’on pratique le plus et celle à laquelle on pense en premier lorsqu’on parle de métamorphose puisqu’elle opère littéralement une métamorphose. Elle va changer, modifier, transformer notre cible en une autre que ce soit totalement ou partiellement, il y’a donc un effet que l’on appelle transsubstantiation.


Le second type de métamorphose est la métamorphose de transfert. A l’heure où la métamorphose transsubstantielle change, la métamorphose de transfert échange. Elle s’utilise obligatoirement sur deux cibles au minimum que l’on va échanger. La cible A deviendra la cible B et la cible B deviendra la cible A.


Le troisième type de métamorphose est la conjuration et la métamorphose de disparition. La métamorphose d'apparition est l'art de faire apparaître une chose dans l’être que l’on aura créé grâce à la magie et la métamorphose de disparition c’est l’art de faire disparaître une chose en l’envoyant dans le non-être.. Le quatrième type de métamorphose regroupe la métamorphose d’animation et la pétrification. Ce sont deux types de métamorphose bien distincts que l’on a regroupé ensemble par soucis de praticité tout comme la métamorphose d'apparition et de disparition. La métamorphose d’animation c’est l’art de donner vie à quelque chose qui n’en a pas. On ne donne pas vie au sens littéral puisque la loi de Gamp nous en empêche mais on donne un semblant de vie, on anime. Il y’a une petite liaison entre la métamorphose d’animation et la pétrification puisque la pétrification c’est l’inverse, on va retirer ce semblant de vie. Il existe plusieurs types de pétrification que nous étudierons au chapitre qui lui est consacré mais retenez que la pétrification c’est l’art de bloquer les facultés physique ou psychiques de sa cible. La dernier type de métamorphose n’est pas vraiment une forme de métamorphose comme les autres types. Il regroupe les pratiques magiques permettant d’annuler ou de réparer une métamorphose.


Pour terminer, il existe deux genres de métamorphose, la métamorphose totale et partielle qui décrit l’ampleur de l’effet d’une métamorphose. Si vous changez un humain en un chat il s’agira d’une métamorphose totale mais si vous métamorphosez uniquement le bras de cet humain, alors il s’agira d’une métamorphose partielle. Les métamorphoses totale et partielle ne doivent pas être confondues avec les métamorphoses complète et incomplète. Une métamorphose complète est une métamorphose qui aura réussie et une métamorphose incomplète est une métamorphose qui aura échouée.


LA LOI DE GAMP


Ainsi étant dangereuse et parfois mortelle, la métamorphose connaît des limites ou même interdiction. On les connaît plus précisément sous le nom de « loi de Gamp » créé par un sorcier ou une sorcière nommé(e) Gamp. Cette loi régit les 5 domaines auxquels la métamorphose ne peut toucher, que l’on appelle les 5 exceptions de la loi de Gamp.


- La vie : Il n’est ni possible de donner, de ressusciter ou de supprimer la vie à un être vivant. L’exception de la vie englobe la vie elle-même mais aussi tout ce qui se rattache aux êtres vivants comme leur enveloppe charnelle. C’est ainsi qu’il sera impossible de redonner à un Homme une main, par exemple, qu’il aura perdu. On ne peut pas non plus rendre un sorcier immortel de façon définitive grâce à la magie. L'Élixir de Longue Vie de Nicolas Flamel ne fait que repousser l’échéance de la mort. Si on arrête de le boire régulièrement, la mort reprendra ses droits. Il y a bien un cas ou cette exception peut être transgressée et c’est par la magie noire avec le sortilège de la mort. Ce sortilège est le seul qui a pour effet de supprimer la vie, d’autres peuvent le faire mais ce ne sont que des effets secondaires, des risques en cas de mauvaise utilisation, comme le fait de stupéfixier un sorcier à plusieurs reprises. .

Les sentiments : Créer ou supprimer un quelconque sentiment n’est pas réalisable. Le reproduire si, notamment avec les philtres d’amour, mais le sentiment, n’étant pas créé, ne pourra pas être permanent.


- L’argent : Créer une chose qui a de la valeur, apporter ou retirer la valeur d’une chose est impossible. Tout ce qui est précieux, pierres, métaux, argent moldu ou sorcier ne peut être créé, multiplié ou divisé. La règle d’or de cette exception de la Loi de Gamp et qu’il est impossible d’appauvrir ou d’enrichir. Néanmoins, la pierre philosophale a la capacité de transgresser cette exception car elle permet de changer tous métaux en or.


- La nourriture : Cuisiner et préparer magiquement est tout à fait probable, mais il faut que cela parte de quelque chose de réel. De cette manière créer de la nourriture à partir de rien, soit du vide, est irréalisable et par nourriture on entend toute chose possédant des propriétés nutritives pour un être vivant.


- L’information : Il est impossible de créer une information, un savoir à partir de rien. On ne peut non plus effacer cette information où la changer de manière définitive à l’aide de la magie. C’est l’exception la plus difficile à définir. Il est par exemple possible de retirer un souvenir à quelqu’un grâce au sortilège d’amnésie (Oubliettes) mais ce souvenir ne sera pas supprimé de la mémoire de l’individu, il sera seulement oublié. Avec un peu de travail, ledit souvenir pourra être récupéré. C’est la même chose avec le sortilège de Faux Souvenirs. Il ne créait pas un “faux souvenir” mais modifie un réel souvenir pour le falsifier, c’est ce qu’il s’est passé par exemple pour Horace Slughorn et son souvenir avec Tom Jedusor sur l’affaire des horcruxes. .

Il n’existe que deux moyens pour transgresser la Loi de Gamp ; la pierre philosophale et la magie noire. Toute autre manifestation de magie qui ne vient pas de ces deux là et qui donne l’impression de transgresser la loi de Gamp n’est qu’un contournement de celle-ci. C’est par exemple le cas avec les sortilèges d’apparition, notamment animal, on ne créait ni la vie, ni le corps de la vie/de l’animal. (Voir le Principe de Quasi-Dominance des Êtres Artificiels)


C'est tous pour aujourd'hui et voici vos devoirs : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSceLE-aryfM1xpK3J-RiCKnifbSf0s6Er1Ds_uekJOilIZQVA/viewform



20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout