Rechercher

LA REVUE DU SORCIER #1 éditons du 16/01

RITA SKEETER COME BACK


Nous ne décrions plus la célébrité pittoresque de l’homme le plus vieux au monde. Flamel, dis Nicolas, le richissime vieillard qui réussit l’exploit ( surement un gros coup de chance dû à sa maladie de Parkinson...) de créer la si convoitée pierre philosophale. ( Qui a malheureusement été réduite en cendre il y a prés de vingt ans...une perte déplorable si vous voulez mon avis ! )


J’ai fais l’honneur à un journal Français de mettre ma plume à son service dans le but de le porter vers les sommets ! Par pure hasard et grâce à mes talents charismatique dû à mon statut désormais mondialement reconnu, j’ai eu la gentillesse de croiser ce fragile Nicolas flamel qui buvait alors une tisane ( surement pour soigner son arthrose.) à la terrasse d’un café parisien moldu, dont je ne citerai pas le nom. Je peux simplement vous dire qu’il y avait un opéra juste à côté.


Je vous partage donc l’humble et courtois entretien que j’ai pu avoir avec lui.


RS : Monsieur Flamel, bonjour. Je ne me présente pas, je pense que vous savez qui je suis !


NF : A ce propos, madame...


RS : J’en était sûr ! Vous, l’alchimiste qui a plus de 1750 ans, qui a des milliards de galions en or, vous devez également tous savoir du monde et de ses secrets !


NF : Ce n’est pas exactement...


RS : Ne soyez pas si modeste allons ! Nous savons tous que vos talents précédent votre réputation. Nos lecteurs sont trés pressés de savoir ce que vous devenez. Nous vous pensions mort. Avez-vous recréez l’exploit de la pierre philosophale ?


NF : Non, il me restait seulement assez d’élixir pour régler les dernières affaires et..


RS : Cela veut-il donc dire que la première pierre était une création dû au hasard et à la chance ? Non ne répondez pas ! Quelles sont donc ces affaires qui vous prennent quand même vingt ans à régler ?


NF : Tout d’abord, mes recherches. Je ne peux pas les laisser à l’abandon, ensuite...


RS : Avez-vous donc fais une nouvelle découverte aussi fructueuse que la dernière ? Un nouveau moyen de devenir immortel peut-être ?


NF : Sans commentaire. Ensuite, disais-je, le reste des affaires que j’ai à traiter me regarde pleinement.


RS : Votre femme, Pernel Flamel, est décédée il y a maintenant 8 ans. Ne souhaitez-vous pas la rejoindre ? Elle doit tant vous manquer après toutes ces années non ?


NF : ( L’homme est alors bien trop ému pour répondre. Les fantômes de son passé voile son regard mélancolique envahi par le désespoirs et le voilà qu’il se lève pour aller au toilette. Ah la vieillesse... )


RS : ( Le voilà qu’il revient. Il renverse alors sa deuxiéme tisane sur la table. Sa maladie de Parkinson le rattrape. ) Comment vivez-vous votre maladie ?


NF : Ma maladie ? je ne suis pas...


RS : Non je comprend, ça doit être une souffrance atroce à vivre pour vous ! les médicaments, les soins, l’aide-soinante qui vous aide à vous laver. Est-ce toujours aussi humiliant ou bien êtes-vous habitué après toutes ces années ?


NF : Je ne comprend vraiment pas de quoi vous parlez... et d’ailleurs, qui êtes-v... ?




Le pauvre homme a dû prendre congé avant que l’interview ne se termine. La fatigue et la dépression l’emportant sur l’envie de vivre, je le vois s’en aller, le dos bossu, traînant la pâte.


Cette interview nous aura permis de comprendre la dure existence que mènent les millagénaire. Arthrose, Alzheimer, humiliation et pensées les menant au bord du suicide... nous sommes là pour dénoncer ces injustices et leur redonner un peu le sourire, durant un court instant, dans la vie terne et morose qu’ils mènent...


Sachez que je serai désormais en France ! Une fois par mois interviewerai vos célébrités préférés afin de comprendre quelles sombres idées butines leurs esprit !


RITA SKEETER, JOURNALISTE MONDIALEMENT RECONNUE !!!




8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout